Mon compte

Arnaud Soubeyran, toute tradition fut jadis nouveauté

Si les origines de la confiserie se perdent dans la nuit des temps

celles du nougat Arnaud Soubeyran commencent en 1837 par un mariage entre Monsieur Arnaud, confiseur, et Mademoiselle Soubeyran. Ce couple audacieux fut l’un des premiers à se lancer dans la production de nougat à une échelle dépassant celle du pâtissier tout en le positionnant comme une confiserie haut de gamme aux matières premières amoureusement sélectionnées dans la région. Sans plus aucune descendance directe, Madame Soubeyran qui tenu boutique et fabrication jusqu’à ses 91 ans  laissa l’affaire à son gendre Jean Abel Pinchard.

L'AS des maîtres cuiseurs

Suite à plusieurs successions et un rachat, c’est par Alfred Cru surnommé « l’As des maîtres cuiseurs » que revint l’âge d’or pour Arnaud Soubeyran. Il faut dire que ce dernier voyait les choses en grand comme en témoigne le Yacht en nougat de 26kg  qu’il offrit à Grâce Kelly en 1956. Il réalisa deux recettes exclusives, un nougat tendre et un nougat dur, avec des modes de cuisson bien particuliers que nul ne fut capable d’imiter.

Des temps difficiles

En 1977, après une tentative de regroupement infructueuse suite à plusieurs années difficiles, la marque fut contrainte de déposer le bilan. Trois ans plus tard, lors de sa vente aux enchères, Charles Brotte, Montilien d’origine, en fit l’acquisition….. réalisant un rêve d’enfance… Il re-instaura les fameuses recettes de Mr Cru, ainsi que les modes de cuisson au chaudron de cuivre qui font encore lois aujourd’hui.

En 2000 pour la 3ème génération consécutive

Caroline, petite fille de Charles et Didier Honnoré son mari, reprirent la direction d’Arnaud Soubeyran pour fonder  5 ans plus tard le musée du Nougat ( plus de 60 000 visiteurs par an). Caroline aménagea la nouvelle extension qui comprend le magasin, le musée et le restaurant / salon de thé. Ce lieu accueille des expositions tout au long de l’année, de  quoi réunir artistes et gourmands autour de belles et bonnes choses. Entrepreneur passionné, Didier réorganise la production, et développe l’activité commerciale. Il s’initia très vite à l’art de la fabrication du nougat aux côtés de Christian Gil, maître cuiseur  depuis 1980. Ils réalisèrent ensemble les déclinaisons de la gamme découverte, des recettes uniques et exclusives à la figue, au caramel et plus récemment au café !

La famille Arnaud Soubeyran s'agrandit

En 2008 Rachat de l’Atelier des douceurs et ses savoureux caramels et guimauves à l’ancienne. En 2014 Création de la biscuiterie Saint Honnoré, en mémoire aux délicieux biscuits d’antan.

Partager :